AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Bon, voilà, je suis Comte. Et maintenant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matpel
Premier de la classe


Messages : 97
Date d'inscription : 24/07/2009
Localisation : Angoulème

MessageSujet: [RP] Bon, voilà, je suis Comte. Et maintenant ?   Lun 19 Avr - 11:20

Outre le fait de faire respecter les engagements que vous avez pris durant votre campagne, vous allez hériter d'un certain nombre de devoirs qui n'appartiennent qu'à vous.

En premier lieu, vous devriez recevoir une lettre du Premier Secrétaire d'Etat :


Argael a écrit:
Votre Grandeur,

La Curia Regis, et l’assemblée des Pairs de France vous félicitent pour ce présent accessit à la tête du Comté du Périgord

Sachez ainsi que ces deux institutions sont dès à présent à votre écoute, vous invitant à prendre contact avec leurs membres pour toute interrogation, ou demande.

Je suis à votre disposition pour toutes questions, de même que mon Chef de cabinet, Dame Adrienne.

Vous trouverez ci-jointe la liste des grands officiers, et des pairs de France.

Citation :



Les Pairs de France

- Aconit de Longueval, Comte de Meulan (Aconit)
- Albert de l'Epine, Marquis de Nemours (Alsbo.le.Grand)
- Alivianne d'Azayes, Duchesse de la Tour d’Auvergne (Alivianne)
- Argael Devirieux, Vicomte de Monestier de Briançon (Argael)
- Armoria de Mortain, Princesse de France, Duchesse de Saulieu (Armoria)
- Cardinal de Nuit St Georges, Duc de Beaujeu (Cardinal)
- Estienne Morkar, Duc d'Evreux (Morkar)
- Erik de Josselinère, Duc de Corbigny (Erikdejosseliniere)
- Koyote de Cieux, Baron de Chevreuse (Koyote)
- Marie Alice Altérac, Vicomtesse d’Arnac Pompadour (MarieAlice)
- Nakuneuil d'Azayes, Comte de Jublains (Nakuneuil)
- Nicotortue, Comte de Turenne, Baron de Neuvic, Seigneur de Fontenay ( Nicotortue )
- Sebbe de Valrose, Duc de Chateauneuf sur Loire (Sebbe)
- Thibaud-Xavier de Ludgarès, Duc de Lapalisse (Tixlu)
- Thierry de chambray , Duc d'Argenton (Thierry54270)
- Thomas de Clérel, Duc de Dun le Roy (ThomasdeClérel)
- Valnor de Lande Morte, Comte d'Aubeterre (Valnor)


Curia Regis - Conseil du Roi
Les dix Grands Officiers de la Couronne
- Grand Maître de France : Armoria de Mortain, Princesse de France, Duchesse de Saulieu (Armoria)

- Connétable de France : Anthémios de Deliancourt dict "Lekaiser", Baron de Lalinde (Lekaiser)

- Grand Prévôt de France : Althiof de Marigny, Baron de Cournon d'auvergne (Althiof)

- Grand Aumonier de France :Monseigneur Navigius di Carrenza (Navigius)

- Grand Chambellan de France : Nebisa de Malemort - Le Ray, Comtesse de Ségur (Nebisa)

- Roi d'Armes de France : LLyr di Maggio et d'Astralgan, Duc de Lavardin (Llyr)

- Chancelier de France : Plasm, Comte de Montfaucon (Pl@sm)

- Surintendant des Finances : El Cid, Duc d'Escouché (El_Cid31)

- Grand Ecuyer de France : Rhuyzar de la Louveterie, Vicomte de Delle (Rhuyzar)

- Premier Secrétaire d'Etat : Argael Devirieux, Vicomte de Monestier de Briançon (Argael)

Le Conseil des Grands Feudataires vous est désormais ouvert.
Celui-ci regroupe l’ensemble des dignitaires à la tête des provinces du royaume de France, mais également les officiers de la Curia Regis, et l’assemblée des Pairs. Vous y trouverez lieu à débats, où se tiennent également les réunions entre le pouvoir royal, et ses représentants directs dont vous faites désormais partie.
Sa vocation est bien celle de l’échange, et de la bonne coordination entre chacun, n’hésitez donc point à vous y rendre régulièrement. Les annonces royales y sont également diffusées.

En outre, et si cela n’a point déjà été fait, il vous est impératif de rendre publique votre allégeance à la Couronne de France, ce que vous ferez dans la Salle du Trône , mais également à Sa Majesté Lévan le Troisième si vous dirigez une province du domaine royal.
(Uniquement une fois reçues vos clés pour le conseil des feudataires, vous avez 4 jours à compter de ce courrier pour le faire.) ([HRP : créer un nouveau sujet, « répondre » n’est pas possible])

Enfin, voici une présentation du Secrétariat d'Etat.
Le Secrétaire d'Etat en charge de votre province est Dame Mizuki

Le Secrétariat d'Etat

Le secrétariat d’état a en charge la communication entre la Pairie et les provinces du Royaume d’une part et la Curia Regis et les provinces d’autre part. Il est là pour relayer les informations entre ces entités.

D'un côté, Pairs et Grands Officiers seront avisé à temps et de manière précises des difficultés que certaines provinces peuvent rencontrer afin de pouvoir apporter aide et conseil sans ingérence.
D’un autre coté, les provinces pourront adresser leurs souhaits et leurs demandes d'informations, à la bonne institution via le Secrétaire d'Etat.

Le Secrétariat d’Etat est là pour représenter cette interface. Pour être certain que l’information est correctement relayée aussi bien vers les provinces que vers les institutions royales.
Il peut également faire remonter des informations locales au Premier Secrétaire d’Etat, telles que "l'ambiance" régionale, les différentes listes en lice pour des élections, une demande de précision ou d'explication sur telle ou telle décision issue de Paris, par exemple.

Je vous rappelle que votre Capitaine est attendu en les locaux de la Connétablie de France et que clés de la Salle de Suivi des Insurrections lui seront baillées par messire Lekaiser à son arrivée.

Espérant une collaboration fructueuse à l’avenir entre votre province et les entités que nous représentons ici, nous vous souhaitons, prompte réussite dans vos fonctions.

Au nom de Sa Majesté le Roy de France,
L’assemblée des pairs de France,
La Curia Regis

Respectueusement,

Argael Devirieux,
Premier Secrétaire d’Etat


Il vous incombe donc de préter allégeance à la Couronne, dont vous êtes désormais le vassal. Si votre allégeance se passe bien, le Roy ou son représentant vous transmettra en retour ses promesses de justice et de protection.
Alors, et seulement alors, vous serez reconnu légitime Comte du PA.
Cependant il n'est pas recommandé d'attendre cette réponse, parfois tardive, pour commencer à exercer votre autorité. Mais gardez à l'esprit que si votre allégrance est refusée, votre autorité ainsi que les documents sur lesquels vous aurez apposé le sceau comtal, seront remis en question.

Vous aurez par ailleurs accès au Conseil des Grands Feudataires. Très important. n'oubliez pas de vous y présenter.



De plus, vous devriez recevoir une lettre du Héraut en charge de votre province :

Martymcfly a écrit:
Votre Grandeur,

Vous venez d'être reconnu Comte régnant par la volonté du Conseil comtal du Périgord-Angoumois. Il vous faut lors vous présenter au Louvre afin de renouveller le serment d'allégeance de la Couronne du Périgord-Angoumois à Sa Majesté le Roy. Ce n'est à ce moment que vous serez officiellement Comte du Périgord-Angoumois. Vous devez dès lors arborer les armes du duché, et uniquement celles-ci. [blason du Périgord-Angoumois dans votre signature sur le forum].

A ce moment, j'ouvrirai la cérémonie d'allégeance des nobles de mérite en salle du trône [RP en salle du trône]. Vous serez amené à recevoir les allégeance de tous les nobles de mérite du Périgord-Angoumois, vos vassaux. Libre à vous de les accepter ou non. Si vous choisissez de ne pas accepter une allégeance, je vous prierai de m'adresser une missive scellée de votre part signalant le motif de votre refus, ainsi que d'éventuelles preuves que le noble s'est rendu coupable de dérogeance. J'en informerai ensuite le Collège des Hérauts. Il vous sera également possible d'excuser les absents.

Durant votre mandat de régnant, vous avez la possibilité de rédiger des patentes d'anoblissement pour des fiefs de mérite. Un exemple de patente est disponible dans le bureau du Héraut, ou sur simple demande.

A la fin de votre mandat, si vous le souhaitez, un fief de retraite vous sera octroyé, faisant de vous un vassal du Périgord-Angoumois, auquel vous devrez donc allégeance. Il vous est également possible de demeurer vassal de Sa Majesté le Roy qui vous octroiera un fief dans le Domaine Royal.

Je me tiens à votre entière disposition pour toute question que vous vous poseriez sur la noblesse ainsi que pour toute aide que je pourrais vous apporter.

Respectueusement,

Martymcfly de Montfort-Balmyr dict Auvergne
Maréchal d'Armes de France
Héraut plénipotentiare du Périgord-Angoumois

Elle parle d'elle même.

Pour la bannière, à titre d'exemple, lorsque j'ai pour ma part été élu à la tête de notre comté, j'étais baron de Barbezieux. J'arborais donc mes armes sur ma bannière. Mais une fois Comte, il ne faut arborer que les armes du Comté et aucune autre. Voici celle que je porte à l'heure où j'écris ces lignes :



Pour le reste, à vous de voir quel genre de Comte vous souhaitez être.
Je recommanderais fortement de vous plonger dans la lecture du Corpus pour avoir un aperçu global de vos attributions ainsi que de celles de vos subordonnés.


En cours
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Bon, voilà, je suis Comte. Et maintenant ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et voilà que j'écris maintenant... Pfeu...
» Bon. Alors voilà. Je suis schizo.
» Je suis là, me voilà, c'est petit et c'est trop drôle tout à la fois [LIBRE]
» Noob, je suis un noooob!
» Oh ! Les voilà ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie des institutions du PA :: Bibliothèque :: de la politique-
Sauter vers: